Communiqué Non à la violence, oui au dialogue