La vie en trois dimensions - J’aime trop !

Témoignage de Martine Abegg, enseignate en CP, école de Blotzheim (68) établi à partir du dossier CPE (Chantier Pédagogique de l’Est) pour la pratique de la classe intitulé "Arts plastiques, représenter une scène de vie en trois dimensions".

"À mi-chemin de la cage au cachot, la langue française a cageot, simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie.

Agencé de façon qu'au terme de son usage il puisse être brisé sans effort, il ne sert pas deux fois. Ainsi dure-t-il moins encore que les denrées fondantes ou nuageuses qu'il enferme. À tous les coins de rues qui aboutissent aux halles, il luit alors de l'éclat sans vanité du bois blanc.

Tout neuf encore, et légèrement ahuri d'être dans une pose maladroite à la voirie jeté sans retour, cet objet est en somme des plus sympathiques – sur le sort duquel il convient toutefois de ne s'appesantir longuement. ». Francis PONGE - Le parti pris des choses, Collection Poésie, Gallimard, 1942.

Placé debout sur un de ses côtés, le cageot apparait comme un volume entièrement ouvert sur un côté et peut être perçu comme la scène d'un théâtre ou d'une salle de spectacle, lieu dédié à la création de scénographies... Il offre un volume dont le format est approprié pour un travail de création en classe : ni trop petit ni trop grand.

Que peut-on mettre en scène ?
  • scènes de la vie quotidienne familiale ;
  • scènes d'activités professionnelles : menuisier, dentiste, vétérinaire, jardinier, mécanicien, etc ;
  • scènes d'activités sportives : ballon, vélo, escalade, etc ;
  • scènes d'activités de loisirs ;
  • illustration d'histoires écrites par les élèves ;
  • illustration de poèmes ;
  • une histoire racontée à travers plusieurs cageots : en quelque sorte une "bande dessinée en volume" !

Quelle que soit la scène représentée, son intérêt n'est peut-être pas dans l'abondance du décor qui risque de noyer l'essentiel mais dans le "petit quelque chose" apportant une note poétique, humoristique, dramatique, surréaliste, inattendue dans l'environnement.

Descriptif d’une situation possible :

"Nous voyons un verger avec une balançoire accrochée à une branche d'arbre. Une fillette est assise sur la balançoire, une chèvre arrive tête baissée, cornes en avant pour pousser la balançoire. Un garçon, se sentant en danger, s'est réfugié dans l'arbre, agrippé sur la branche qui porte la balançoire."

De ce descriptif ils tirent les conclusions et en dressent la liste.

"Nous devons fabriquer :

  • une fillette en position assise sur une planche de balançoire,
  • un garçon qui s'agrippe à une branche d'arbre,
  • une chèvre qui fonce tête baissée,
  • un arbre avec une branche presque horizontale pour accrocher les cordes de la balançoire,
  • il peut y avoir d'autres arbres,
  • le sol sera vert pour représenter l'herbe."
Tous les matériaux, toutes les techniques sont possibles :
  • du carton plié... pour une maison, un banc, un véhicule ;
  • du papier plus ou moins froissé, collé, peint ou non... pour ériger une colline, une montagne, un terrain accidenté... ;
  • des éléments naturels : branches, cailloux, sable... ;
  • des matériaux manufacturés divers : bouchons plastiques, du fil de fer, de la ficelle, de petits emballages (produits pharmaceutiques, cosmétiques...) ;
  • des montages électriques pour un éclairage ;
  • des engrenages, de petits moteurs électriques (sur piles) permettent d'animer certaines scènes.

Penser au petit objet qui apporte une note inattendue dans une scène !

Martine Abegg

Sommaire
Scènes de la vie quotidienne
Publication source
Le Nouvel éducateur
Transformations - De la création... à l'oeuvre
n°205
Dec 2011

Autres ressources

Dialogue n° 198 Education et politique
Animation & Éducation n° 228 Enfant lecteur, auteur, critique - Les chemins de l'écriture littéraire
Le Nouvel éducateur n° 208 Participer, coopérer, connaître
Dialogue n° 92 Face à l'évaluation
n° Interventions du GFEN
n° Interventions du GFEN
n° Graffite (arts plastiques- GFEN)
Cahiers pédagogiques n° 494 L'erreur pour apprendre
Animation & Éducation n° 228 Enfant lecteur, auteur, critique - Les chemins de l'écriture littéraire
Le Nouvel éducateur n° 208 Participer, coopérer, connaître
Le Nouvel éducateur n° 208 Participer, coopérer, connaître
Le Nouvel éducateur n° 204 Apprendre ? C'est vivre !
Vers l'éducation nouvelle n° 544 Le volontariat un enjeu de sociéte
Dialogue n° 198 Education et politique
Cahiers pédagogiques n° 496 Décrocheurs, décrochés
Cahiers pédagogiques n° 494 L'erreur pour apprendre
Cahiers pédagogiques n° 496 Décrocheurs, décrochés