Mercredi 26 Apr 2017

Pour une éducation émancipatrice, le CAPE appelle au vote contre le Front national

A l'heure où notre société est confrontée à des transformations inédites, seule une politique éducative publique imaginative, ayant pour mission l'élévation de la citoyenneté démocratique faisant appel à toutes les forces éducatrices, doit prévaloir.

- Parce que nous affirmons l'éducabilité de tous les enfants et de tous les jeunes sans
aucune exception,
- Parce que nous défendons la laïcité comme principe de concorde républicaine et condition
de l'apprentissage du vivre ensemble,
- Parce que nous revendiquons la dimension émancipatrice des savoirs pour penser, être
et faire,
- Parce que nous reconnaissons les enfants et les jeunes comme auteurs de leur parcours
et acteurs de leur éducation,
- Parce que nous agissons pour la nécessaire coéducation impliquant de façon active
toutes les familles,
- Parce que nous savons l'importance d'une éducation ouverte à l'Europe et au Monde,

Nous, associations membres du CAPE*, appelons les citoyennes et les citoyens à voter le 7 mai
prochain et à faire barrage à la candidate du Front national et à son programme d’extrême droite.

Paris, le 26 avril 2017

Le CAPE rassemble des associations complémentaires de l’École, des mouvements
pédagogiques, d’éducation populaire, qui situent leurs actions avec, dans et autour de
l’École.
Signataires* : AFEV (Association de la fondation étudiante pour la ville), AFL (Association française pour la lecture), ATD Quart Monde, Ceméa
(Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation active), CNFR (Confédération nationale des Foyers ruraux), le CRAP-Cahiers pédagogiques
(Cercles de recherche et d’action pédagogiques), DDEN (Fédération des Délégués départementaux de l’Éducation nationale), Éclaireuses et
éclaireurs de France, École changer de cap, E&D (Éducation & Devenir), FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves), Fédération des
AROEVEN (Association régionale des oeuvres éducatives et de vacances de l’Éducation nationale), FESPI (Fédération des établissements scolaires
publics innovants), FFPU (Fédération française pour l’UNESCO), Fédération générale des PEP (Pupilles de l’enseignement public), Fédération Léo
Lagrange, Fédération nationale des CMR (Centres musicaux ruraux), FNEPE (Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs),
Fédération nationale des Francas, GFEN (Groupe français d’éducation nouvelle), Ligue de l’enseignement, Mouvement Français pour le Planning
Familial, Mouvement des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs (association Foresco), OCCE (Office central de la coopération à l’école),
Peuple et Culture.

Contact : Présidence du CAPE – 01 44 64 21 23