Vendredi 10 Mai 2013

La cour de récré pensée par les élèves

Dans le cadre de ses travaux sur les cours de récréation, Maurice Mazalto a mené plusieurs enquêtes auprès des élèves, pour savoir ce qu’ils attendent de ces espaces de détente. Sur plus de 800 collégiens et lycéens interrogés au total, 9 sur 10 souhaitent avant tout pouvoir y discuter et y échanger. Le cas du collège Aigremont à Roulans (Doubs), restructuré en 2009, est un exemple de l’implication des élèves et de l’ensemble du personnel de l’établissement pour repenser l’aménagement de leur cour de récré. Près de 200 élèves ont été interrogés. Pour la majorité d’entre eux, le problème principal est le manque d’espace dans la cour et sous le préau. Ils se sentent à l’étroit. De plus, le manque de bancs conduit les élèves à s’asseoir là où ils peuvent : sur les rebords de fenêtres (absolument pas prévus à cet effet et qui s’abîment rapidement), dans les escaliers, ou tout simplement par terre... Les élèves interrogés (uniquement les élèves de 3e) souhaitent ainsi plus de bancs, de tables, un meilleur abri. Également plébiscités : les espaces naturels avec arbres, pelouse et fleurs. Le projet prend forme. On prévoit alors un kiosque, des tables-bancs en bois, des arbres, des jardinières, des emmarchements en béton. Le tout est soumis au conseil général, financeur des travaux, qui l’accepte. À ce jour, seuls quelques aménagements ont été opérés; un changement de toute l’équipe de direction a, en effet, retardé le dossier. Dossier remis sur les rails aujourd’hui.

Cours de récréation et espaces de détente au collège et au lycée, Maurice Mazalto, Éditions Fabert