"Dans la rencontre, on réinvestit"

Pour l'Usep, le sport a toujours été un moyen éducatif d'accès à la citoyenneté. Francis Givernaud, directeur, nous explique la spécificité des activités Usep et les pistes envisagées dans le cadre de la refondation de l'école.

Les Idées en mouvement : Quelle est la spécificité de l'Usep sur le non scolaire ?

Francis Givernaud : Le cœur de métier de l'Usep, c'est la rencontre. Ce qui la distingue en premier lieu de l'EPS (éducation physique et sportive) qui relève des programmes scolaires, c'est que cette activité n'est pas obligatoire, et peut se tenir hors du cadre scolaire habituel. En complément des apprentissages de l'EPS, la rencontre permet aux enfants de les réinvestir et de les prolonger. On réinvestit avec d'autres, dans des lieux nouveaux, ce qui permet aussi de sortir de l'entre-soi de la classe, de l'école et du quartier : on se confronte, on coopère, au travers de l'activité sportive mais surtout de l'activité associative qui en est le support. Lors des temps de préparation des rencontres par exemple, organisés par les associations Usep d'écoles, les enfants apprennent aussi l'autonomie en se mettant d'accord sur les lieux, les règles du jeu, etc. C'est dans ce cadre qu'enseignants, parents et enfants ont tous un rôle d'acteur primordial.

Quelles sont les pistes de développement à venir ?

Un guide de la rencontre est actuellement en réflexion. Au-delà du cadre réglementaire qui régit la rencontre sportive, ce guide sera l'occasion de mettre en évidence ce qui peut se développer, au-delà de la seule pratique sportive autour de thèmes comme le développement durable, le handicap ou la santé. Il en est ainsi des assemblées d'enfants, qui sont des rencontres associatives dans lesquelles la pratique sportive est l'occasion de mettre les enfants en situation de réflexion, au travers "d'ateliers philosophiques" aussi bien sur la place et le rôle de chacun au sein de l'association que sur des thèmes plus larges comme la triche, le respect, la peur, l'entraide.

Le projet de refondation de l'école peut-il constituer une opportunité pour le sport scolaire ?

Si le projet de loi l'évoque, il faudra sans doute une plus grande mobilisation des acteurs locaux pour concrétiser la relance voire la transformation d'un sport scolaire qui participerait aussi de ces enjeux d'éducation à la citoyenneté par le sport. Il existe d'ores et déjà des pistes comme le rôle que pourrait jouer l'association Usep dans les projets éducatifs de territoire. En impliquant tous les partenaires, l'association d'école pourrait en effet être à la fois le lien entre ce qui se fait dans l'école et ce qui se fait en dehors. Au- jourd'hui, l'Usep semble confrontée à une difficulté et une faiblesse : une grande majorité des associations Usep n'a plus de réel fonctionnement associatif et s'appuie sur l'engagement volontaire des enseignants. En raison de la dégradation de leurs conditions de travail, ces derniers "font de l'Usep" en plus de nombreuses disciplines. Peut-être faudrait-il envisager un caractère obligatoire à une place plus affirmée des as- sociations d'école dans les projets d'école. Il serait alors souhaitable d'impliquer davantage les familles dans la vie des associations, comme cela se fait très souvent en maternelle. Enfin, l'objet de l'association pourrait sans doute évoluer et s'élargir à d'autres dimensions notamment culturelles et coopératives ; et ne plus être uniquement sportif, lui permettant ainsi d'affirmer davantage sa dimension essentielle d'accès à la citoyenneté.

Propos recueillis par Ariane Ioannides

Autres ressources

n° Interventions du GFEN
n° Interventions du GFEN
n° Graffite (arts plastiques- GFEN)
Vers l'éducation nouvelle n° 544 Le volontariat
Cahiers pédagogiques n° 494 L'erreur pour apprendre
n° Interventions du GFEN
n° Interventions du GFEN
n° Graffite (arts plastiques- GFEN)
Cahiers pédagogiques n° 494 L'erreur pour apprendre
Animation & Éducation n° 228 Enfant lecteur, auteur, critique - Les chemins de l'écriture littéraire
n° Interventions du GFEN
Le Nouvel éducateur n° 205 Transformations - De la création... à l'oeuvre
Les Cahiers d'Education & Devenir n° 26 L'autorité à l'école
Les Idées en mouvement n° 198 IEM avril
Vers l'éducation nouvelle n° 544 Le volontariat
Vers l'éducation nouvelle n° 544 Le volontariat un enjeu de sociéte
Vers l'éducation nouvelle n° 542 Jeux sportifs
Cahiers de l'Animation n° 74 Confiance