Vendredi 27 Sep 2013

Budget 2014 : les grands chiffres pour l'Enseignement scolaire, la Jeunesse et la PJJ

La mission enseignement scolaire comprend un nouveau programme, "internats de la réussite", doté de 150 millions d'euros. Au total, elle bénéficiera l'an prochain, si le projet de loi finances est voté en l'état, de  près de 65 milliards d'euros (64 918 152 682 euros) en crédits de paiement (170 millions en plus en autorisations d'engagement) soit un milliard de plus que cette année. Sur cette somme, 1 344 millions iront à l'enseignement agricole (+ 20 millions), 19,3 millards à l'enseignement public du 1er degré (+ 412 millions), 30,5 à l'enseignement public du second degré (+90 millions), 4,3 au programme "vie de l'élève" (+ 150 millions), 7,1 à l'enseignement privé (+ 27 millions), 2,2 au "soutien de la politique de l'Education nationale" (+ 63 millions).

Ces dépenses vont pour l'essentiel aux "dépenses de personnels" (60,221 milliards), les dépenses en fonctionnement baissent de près d'un million, les dépenses en intervention augmentent de 220 millions, essentiellement du fait de la ligne "internats de la réussite".

La mission "Sport, jeunesse et vie associative" bénéficie elle aussi d'une ligne nouvelle de crédits, dotée de 100 millions, pour les "projets innovants en faveur de la jeunesse", dont le ministère de l'Education nationale a laissé entendre qu'elle servirait à des projets interministériels. Le programme "Jeunesse et vie associative" perd 1,25 million, moins que le programme sport (près de 7 millions)

Le budget de la protection judiciaire de la Jeunesse perd près de 5 millions d'euros en crédits de paiement. Les dépenses en personnel sont en augmentation, 455 millions au lieu de 442, mais les dépenses en fonctionnement régressent de 14 millions, les dépenses d'investissement de 12 millions et les dépenses d'intervention de 0,7 million.

A noter encore dans ce projet de loi de finances une réduction de 144 millions de la mission "relations avec les collectivités territoriales"