Vendredi 6 Feb 2015

Attentats de janvier 2015, on en parle ! (Lycée-CFA)

L’attentat commis contre Charlie Hebdo et des citoyens français est une attaque contre la liberté d’expression et de publication. L’éducation des jeunes aux médias et à l’information s’impose comme une éducation au pluralisme, à la liberté d’opinion et au respect du débat démocratique. Les médias on en parle !

Dans de nombreuses situations, les Ceméa animent des débats ou groupes de parole sur des faits et sujets de société, dans un objectif de prévention, d’éducation aux médias ou encore à la parentalité. Prendre la parole, ça s’apprend, animer la parole s’apprend aussi, nous retenons quelques points d’organisation à observer.

- Un rendez-vous régulier « Les médias on en parle », dans la classe ou organisé dans l’établissement, est important pour que les élèves se construisent un regard critique, sur leurs propres usages des médias et sur leur réception des contenus. Un cadre de confiance s’installe lors de temps réguliers pour progressivement apprendre à trouver sa place dans ce type d’exercice. Les échanges, sans préjuger, doivent inviter chaque élève à prendre à la parole, à poser des questions et à faire part de son expérience sans appréhension.

- Les jeunes, comme les adultes suivent en temps réel l’actualité via les smartphones connectés, par une lecture individuelle. Animer un échange sur un événement d’actualité passe par un temps d’analyse sur comment les médias traitent celui-ci. D’autant que l’accès à l’info directe dans les divers flux Internet, veut dire également accès aux commentaires qui orientent et faussent la compréhension. Le partage et l’analyse lors d’un temps collectif prend donc tout son sens ici.

( En appuis de nombreuses ressources du Clemi, les médias de la presse, de contributions d’enseignants....)

Organiser l’expression, un échange avec les jeunes

Lire la suite http://enfants-medias.cemea.asso.fr/spip.php?article1317